Technologie Test & fiabilité

Les tests sont l'objet d'un contrôle rigoureux

En cas d'accident, la réparation des parties endommagées se fait sans difficulté puisque chaque pièce est montée indépendamment des autres. Ce système est compatible avec tous les styles de portails : classiques, contemporains ou régionaux. Dans tous les cas, il s'agit de réalisations personnalisées à l'instar des clôtures et volets dont le système d'assemblage a également reçu la consécration du brevet.
LA PREUVE PAR LES TESTS
Testé dans les mêmes conditions que sur un site définitif en étant placé sur un cadre métallique, le portail est soumis à différentes pressions. Une pièce métallique munie de crochets, chargée de lest dont le poids s'accroît au fur et à mesure du test, est positionné en bout de ventail. L'objectif est de constater les déformations qui peuvent survenir et son affaissement vertical.

Le test a été effectué sur un modèle Bretagne d'une largeur de 1.50 m équivalente à la hauteur.
Constitué de 8 lames verticales de 120 mm et espacées de 75 mm, le vantail a été soumis dans un premier temps à un poids de 40 kilos et ainsi de suite jusqu'à 200 kilos.

Les résultats enregistrés lors de chaque étape ont été constatés par l'huissier qui a noté l'effet du lest. A propos du test évoqué précédemment, l'écart des flèches varie de 1 à 15mn : une variation minimale restant dans la limite élastique du matériau.

Ces opérations terminées, des tests similaires furent conduits sur un portail dont les dimensions comprenaient une largeur de 1.50 m pour 1.19 m de hauteur. Les tests réalisés sur ce portail de ligne basique ont abouti à des résultats aussi convaincants que les premiers.





Obtenir un brevet, c'est le couronnement de tout un travail d'étude et la réussite incontestable d'une réalisation technique.
 
Le système coulissant à crémaillère : Ce système est destiné seulement aux portails coulissants à mouvement linéaire. Sa simplicité,sa robustesse et sa puissance sont les atouts majeurs de ce type de motorisation. Le mouvement linéaire assure une grande fiabilité de fonctionnement et une durée de vie accrue au portail. Son principe est celui d'un pignon entraîné par un moteur, ce pignon entraîne une crémaillère fixée sur le portail.